Bienvenue sur le site

Un conseil: cliquez sur les photos pour les voir en plus grand

dimanche 19 novembre 2017

La zygène transalpine






 


Au cœur du tournesol

Abeille et myrtil butinent côte à côte dans le cœur du tournesol.

Cohabitation

Ce n'est pas un mais des dizaines de papillons que je vais glaner du côté des Karellis quand je monte pour le Triathlon des Arts. J'y fais ma moisson d'été, l'an prochain, j'espère bien la faire partager avec quelques amis qui savent les apprécier, c'est prévu.
Côté insectes, ce n'est pas mal non plus.


Le silène joue à cache-cache

Sur le pin cembro, le silène serait passé inaperçu si je ne l'avais vu s'y poser.

Le tabac d'Espagne






Un par un

De ceux-là, je n'ai pris qu'une photo d'eux, mais je veux bien vous les présenter: Robert-le-diable, Grand nacré, Sylvaine, Virgule et Tristan.



Des fleurs, ils en sont le prolongement


Qu'ils s'appellent moirés, tabacs d'Espagne ou autres, ils s'ajoutent aux fleurs comme un pétale de plus.


Une mélitée du mélampyre


Des demi-deuils






Dans la série des argus et azurés




 Azuré à bande noire et argus bleu pour le dernier


Avec les blessures du temps


Rescapés d'un bec d'oiseau ou autre, myrtil et moiré se partagent la même fleur.


Sans doute des noctuelles

Encore une fois, je n'ai pas pris assez de photos, de détails pour reconnaître à coup sûr le papillon, devant la quantité d'espèces si ressemblantes et si différentes, je patauge et abandonne.